Castrate humanum es


Quel terrible destin que celui des délinquants sexuels. Voilà que nos amis politiques leurs promettent le découpage intégral de leurs parties génitales. Cela ne m’encourage pas à franchir le pas de tels méfaits.

« Quand on voit les progrès de la police scientifique, c’est à vous dégoûter de tuer quelqu’un ».

Et pourtant, rien de plus vaillant qu’un serial killer le matin au réveil. Tout en se faisant resservir du café par son épouse, il entrevoit toutes les opportunités qui s’ouvrent à sa personne. Je ne ferais pas d’inventaire à la Prévert des différents choix qui le tiraillent. Cependant, il pense ce matin aux douloureux propos politiques qu’il a entendu hier soir avant de se coucher. Arrêter ? Serait-ce possible ? Quelle bien triste nouvelle pour une profession qui se cherche encore des modèles à suivre.

Publicités
Cet article a été publié dans Billet d'humeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Castrate humanum es

  1. mts9 dit :

    humour noir, pince-sans-rire, humour so british….non, je n’irais pas coller une étiquette sur ce merveilleux moment que je viens de passer à lire ces articles!
    Bravo en tout cas et si tu me le permet j’aimerais beaucoup en copier 1 ou 2 sur mon blog mais uniquement avec ton autorisation.
    Bonne soirée, à bientôt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s